Léo

Léo, connu aussi de certains sous le nom de Dominick Léonard, est un humoriste multidisciplinaire qui possède plusieurs cordes à son arc. Actif dans le métier depuis une quinzaine d’années, il agit, à ses débuts principalement à titre d’amuseur public où il combine les différentes disciplines que sont la jonglerie, le monocycle, les échasses et la magie. À ce titre, il a participé à plus d’une centaine d’événements, galas, festivals, fonctions privées, etc.

Également très doué pour l’improvisation, il se démarque dans plusieurs tournois provinciaux accumulant les honneurs individuels Il est encore aujourd’hui, et ce, depuis trois ans, joueur assidu pour la ligue d’improvisation C.I.A. qui se produit au Petit Campus à Montréal. Le côté spontané de sa personnalité ainsi que son sens de la répartie et sa vivacité d’esprit font de lui un excellent animateur. En 2000, la compagnie FIDO sollicite ses services afin de concevoir des messages humoristiques destinés à leurs employés.

En 2002, alors qu’il est engagé comme amuseur public, Léo est remarqué par l’organisation du Grand Rire Bleue. Cette dernière lui propose de se joindre à une équipe de quatre autres artistes pour participer au spectacle Le Gala des découvertes qui se produit pendant plus d’un an dans plusieurs salles de spectacles majeures du Québec.

En 2003, à l’occasion d’un numéro télédiffusé dans le cadre d’un gala du  Grand Rire Bleue de Québec, il se démarque avec son excellent numéro de jonglerie avec des pommes. Télédiffusée à plusieurs reprises, cette prestation reçoit un vibrant accueil de la part du public et de la critique. Dans l’édition du 7 juin 2003, Pierre O. Nadeau du Journal de Québec écrit d’ailleurs à ce sujet : « Une des belles surprises de la soirée aura été le jeune inconnu, Dominick Léonard, qui a impressionné la foule en jonglant joyeusement avec trois pommes qu’il croquait simultanément à pleines dents. »