La gérance

selon Jean Forand, imprésario

Cette chère profession du milieu artistique me touche profondément. Cette dernière qui, à mon avis, n’est pas accessible à tous, doit mettre l’accent sur la qualité de la relation entre l’artiste et le gérant ainsi que sur l’établissement d’un climat de confiance entre les deux. Le gérant doit avoir une vision à court, à moyen et à long terme de la carrière de son artiste. Il lui faut donc connaître les forces et les faiblesses de celui-ci afin de permettre à l’artiste de se dépasser.

Ce travail en est un à long terme, basé sur des rencontres périodiques. Le gérant doit être à l’écoute pour bien conseiller et diriger l’artiste. Il doit également être opportuniste en saisissant et en provoquant les occasions qui se présentent au niveau de la télé, de la radio et des médias en général.

Le gérant et l’artiste doivent avoir une complicité sans équivoque. On peut apprendre à gérer un artiste sur le plan financier,  mais le flair quant à lui et la gestion d’événements ne s’enseignent pas, c’est plus une question d’instinct, ce que je possède assurément!

Cliquez ici pour contacter l’agence Timing.